Le système Uchi Deshi au Japon PDF Imprimer Envoyer

Le système Uchi Deshi, « élève interne », est une méthode d’enseignement japonaise traditionnelle basée sur une relation privilégiée de maître à disciple. Pour lui permettre une formation et une éducation complète, le maître accueille son élève dans sa demeure et lui confie la tâche de l’assister dans sa vie quotidienne. Ainsi, l’élève veille au bien être de son hôte en participant aux corvées, en effectuant des travaux, en organisant la vie du Dojo et de la maison, etc. A chaque instant, il doit être vigilant et disponible, répondre présent chaque fois que son professeur le sollicite.
De cette manière, un climat de confiance s’instaure entre le Sensei et l’Uchi Deshi, et la transmission du savoir  prend racine sur un terrain stable. Etant quasiment toujours en contact avec son maître, le disciple s’harmonise avec lui et le comprend mieux que quiconque. De plus, il reçoit un enseignement oral et théorique en supplément de la pratique journalière. En observant et en copiant les gestes et les attitudes du professeur, il se construit pas à pas avec le meilleur exemple qui soit...

  • 2 règles d’or du système Uchi Deshi :
    « Lorsque qu’une tâche vous est confiée, faîtes la immédiatement et le plus rapidement possible. »
    « Les tâches sont communes : ne laissez pas les autres effectuer tout le travail. »